INQUIETUDES ET VIGILANCE PLUS QUE JAMAIS !

vendredi 31 août 2012
par  DERCOURT ALAIN
popularité : 29%

INQUIETUDES ET VIGILANCE PLUS QUE JAMAIS !

L’intersyndicale Education du Nord/Pas-de-Calais AD, CGT Educ’Action, FSU, SNETAA-FO, SNLC-FAEN, Sud Education et la Fédération des Parents d’Elèves FCPE tiennent à exprimer leurs plus vives inquiétudes quant aux conditions de la rentrée 2012. Si les attentes et les espoirs des familles sont importants, au moins à la hauteur du démantèlement opéré depuis 5 ans dans notre académie, les premières alertes sur le terrain ne peuvent qu’éveiller inquiétudes et vigilance sur cette prochaine rentrée.

Les quelques moyens complémentaires attribués à notre académie dans le cadre des 1 000 postes accordés nationalement dans le 1er degré sont, en effet, une goutte d’eau dans une mer trop agitée pour en atténuer les remous. Les 30 postes attribués pour le Nord/Pas-de Calais en regard des 399 postes supprimés l’an dernier dans le 1er degré sont dérisoires.

Déjà de lourds dysfonctionnements nous sont rapportés par de nombreux établissements scolaires : l’allègement, pourtant restreint du service des professeurs stagiaires n’est même effectif pour tous les stagiaires de l’académie, les effectifs sont surchargés dans les classes de la maternelle au post-bac, des disciplines comme les mathématiques, ne disposent déjà plus de titulaires remplaçants, des enseignants sont affectés dans des disciplines autres que la leur ou sur plusieurs établissements, l’offre d’enseignement s’est encore réduite… et la liste est loin d’être exhaustive !

A cela s’ajoute la baisse des budgets de l’Etat ne permettant pas l’achat, pourtant nécessaire-de nouveaux manuels scolaires. Nombre de collèges sur l’académie ne peuvent faire face à une telle dépense. La perspective du recrutement de contrats d’avenir, précaires et de droit privé, dans l’Education Nationale n’est pas non plus un signe encourageant.

La concertation lancée par le Ministre sur la Refondation de l’Ecole de la République est loin de répondre aux besoins et au respect du dialogue social dans toute sa dimension. Est-ce une avancée ou une provocation quand notre actuelle rectrice nous invite à débattre sur des thématiques sur lesquelles elle a si souvent refusé tout échange. Si cette concertation devait en rester aux quelques réunions actuellement prévues, qui ne s’adressent même pas à l’ensemble des organisations syndicales, elle ne pourrait que manquer son but.

L’intersyndicale Education du Nord/Pas-de-Calais et les parents FCPE en appellent donc au gouvernement pour qu’il mette en œuvre dès maintenant une politique de rupture en matière d’Education. Les élèves et les personnels ne peuvent faire une année de plus les frais de choix budgétaires et idéologiques contraires aux valeurs et aux missions du service Public d’Education. Elle appelle d’ores et déjà les personnels et les parents d’élèves à dresser, dans les écoles, les collèges et les lycées, dès la première semaine le bilan de la rentrée et à se réunir afin de discuter des perspectives de mobilisation

Lille , le 31 août 2012

Pour l’Intersyndicale,

Catherine Piecuch, Secrétaire Régionale FSU 59/62 ( 06 63 10 79 13)


Contact

Section Départementale du Pas de Calais de la Fédération Syndicale Unitaire
FSU 62


Maison des sociétés

16 rue Aristide Briand

62 000 Arras


Tél-Fax : 03.21.71.14.89
Mél : fsu62@fsu.fr

Secrétaire départementale : Catherine Piecuch

contact presse FSU 62 : 06.63.10.79.13
mél : fsu62@fsu.fr ou fsu62@wanadoo.fr

Agenda

<<

2018

 

<<

Septembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

2 septembre 2012 - Contact

Section Départementale du Pas de Calais de la Fédération Syndicale Unitaire
FSU 62
Tel-Fax : (...)