NON A LA HAUSSE DE LA CSG

mardi 6 mars 2018
par  DERCOURT ALAIN
popularité : 21%

Le mécontentement des retraité-es grandit après le constat des ponctions de janvier suite à la hausse de la CSG.

Le mécontentement des retraité-es grandit après le constat des ponctions de janvier suite à la hausse de la CSG.

Nous constatons que notre campagne de sensibilisation et de mobilisation des retraité-es - 28 septembre, carte de vœux, interpellation des élus... - a fortement contribué à cette prise de conscience.

Ces derniers jours, les médias (net, le Monde, le Canard Enchaîné, l’Humanité, le Parisien.... la presse régionale) ont largement mis en avant la paupérisation des retraité-es et leurs pertes de pouvoir d’achat.
Muet jusqu’à ce jour et refusant de recevoir les organisations de retraité-es le Président de la République vient de montrer son exaspération en qualifiant ceux qui protestent de "râleurs".

Dans ce contexte la réussite du 15 mars doit être à la hauteur des mécontentements pour peser sur les décisions gouvernementales.

Le 15 mars est aussi la date choisie par les organisations syndicales des EHPAD pour manifester à nouveau leurs exigences pour des moyens et l’amélioration de leurs conditions de travail.

Communiqué du Groupe des neuf

NON à la hausse de la CSG !

Les 9 Organisations nationales de retraités mesurent chaque jour la stupeur des retraités devant la hausse de 1,7 point (soit 25% de hausse) de la CSG qui vient de s’appliquer au versement de leurs pensions.

Cette perte de pouvoir d’achat, cumulée avec la suppression de la ½ part, la taxe de 0,3% sur les retraites, le gel des revalorisations, confirme la volonté des pouvoirs publics de considérer les retraites comme une variable d’ajustement de la politique économique.

Les retraités se feront entendre :

le Jeudi 15 mars 2018

contre la hausse de la CSG

et pour la défense du pouvoir d’achat.

Parallèlement, les 9 Organisations entendent poursuivre leur mobilisation pour la défense des EHPAD et contre la misère qui leur est imposée via la réforme tarifaire.

Devant les déclarations du 1er ministre annonçant « une transformation profonde de l’organisation et du fonctionnement du système de santé  », elles sont conscientes que c’est l’ensemble du système de soins et des services publics en général qui est menacé par les suppressions de postes, les réductions budgétaires, etc.

NON à la misère des EHPAD !

Aussi, elles seront solidaires des Confédérations et Fédérations syndicales qui appellent : le jeudi 22 mars 2018 à une journée de grève et manifestations en défense des services publics et de la fonction publique.

Paris, le 16 février 2018


Contact

Section Départementale du Pas de Calais de la Fédération Syndicale Unitaire
FSU 62


Maison des sociétés

16 rue Aristide Briand

62 000 Arras


Tél-Fax : 03.21.71.14.89
Mél : fsu62@fsu.fr

Secrétaire départementale : Catherine Piecuch

contact presse FSU 62 : 06.63.10.79.13
mél : fsu62@fsu.fr ou fsu62@wanadoo.fr

Agenda

<<

2018

 

<<

Décembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
262728293012
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31123456
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois