NOUVELLE MOBILISATION DES RETRAITÉ-E-S Le 30 septembre

lundi 15 septembre 2014
par  DERCOURT ALAIN
popularité : 23%

NOUVELLE MOBILISATION DES RETRAITÉ-E-S LE 30 SEPTEMBRE

Le 3 juin 2014, les organisations syndicales et associations (UCR-CGT – UCR-FO – UCR-CFTC – FSU – UNIRS Solidaires – FGR-FP – UCR-CFE-CGC – UNRPA – LSR) ont manifesté en grand nombre à Paris et dans les départements pour protester contre la politique d’austérité. Pour l’essentiel, le gouvernement est resté sourd à nos demandes, malgré quelques mesures fiscales en faveur des ménages les plus pauvres. Le débat de loi sur l’adaptation de la société au vieillissement devant l’Assemblée dés le 9 septembre est aussi une conséquence de notre mobilisation. Même si ce texte est loin de répondre à nos revendications, il pourra servir de point d’appui.

En matière de pouvoir d’achat, le gouvernement poursuit sa politique d’austérité. Depuis plusieurs années, les pensions étaient revalorisées chaque 1er avril à partir d’un calcul effectué en fonction des prévisions d’inflation.

Une loi du 20 janvier 2014 a repoussé cette date de revalorisation au 1er octobre 2014.

Par la suite, le gouvernement a décidé du gel des pensions de retraites jusqu’au 1er octobre 2015 ; la revalorisation prévue en 2014 a donc été reportée au 1er octobre 2015. Se déclarant attentif aux plus pauvres, le gouvernement a décidé que les retraités dont le montant total de la pension est inférieur à 1 200 euros bruts par mois bénéficieraient de la revalorisation au 1er octobre 2014. Suite à l’échec de la politique d’austérité à réduire le déficit public du fait de la récession que celle-ci provoque, cette mesure d’apaisement est notamment trop faible et ne prend pas la mesure des difficultés quotidiennes des retraités avec une petite pension.

Les mises en cause des retraites, les mesures fiscales prises pour récupérer de l’impôt sur le revenu de certaines catégories de contribuables (fiscalisation de la bonification des pensions des retraités ayant eu au moins trois enfants, suppression de la ½ part, etc.), l’augmentation de la TVA, les déremboursements de l’assurance maladie... sont faites pour éponger plus ou moins les milliards versés aux « entreprises », soi-disant pour créer des emplois.
S’ajoutent les 10 milliards d’économies que le gouvernement prétend imposer sur les dépenses de santé.

Mobilisation le 30 septembre !

L’ensemble des organisations ayant appelé au 3 juin se sont revues les 11 septembre.

Ensemble, elles appellent à donner une suite au 3 juin par des initiatives départementales ou régionales dans un cadre unitaire le plus large possible le 30 septembre.

La SFR FSU entend assurer un plein succès à cette action.
Nos revendications :

- Contre le gel des pensions

- Pour l’amélioration du pouvoir d’achat des retraités

- Pour le retour à une revalorisation annuelle des pensions au 1er janvier de l’année

- Pour une loi progressiste sur l’adaptation de la société au vieillissement basée sur une solidarité intergénérationnelle et ne laissant pas de restes à charge aux personnes les plus dépendantes et à leurs familles

- Pour le développement et le renforcement de services publics de qualité indispensables au mieux vivre individuel et collectif (santé, transports, culture, sécurité, etc.).


Contact

Section Départementale du Pas de Calais de la Fédération Syndicale Unitaire
FSU 62


Maison des sociétés

16 rue Aristide Briand

62 000 Arras


Tél-Fax : 03.21.71.14.89
Mél : fsu62@fsu.fr

Secrétaire départementale : Catherine Piecuch

contact presse FSU 62 : 06.63.10.79.13
mél : fsu62@fsu.fr ou fsu62@wanadoo.fr

Agenda

<<

2017

 

<<

Décembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
27282930123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois