Texte voté par le Bureau Délibératif Fédéral National le 23 avril 2007

lundi 23 avril 2007
par  DERCOURT ALAIN
popularité : 15%

Texte voté par le Bureau Délibératif Fédéral National le 23 avril 2007

La FSU se félicite de la participation au premier tour de l’élection présidentielle qui manifeste un remarquable élan citoyen.

Elle se réjouit également de l’échec électoral du front national sans se leurrer sur la diffusion et la banalisation de ses thèses au sein de certaines familles politiques.

Au moment où s’ouvre la campagne pour le second tour la FSU réaffirme son exigence de rompre clairement avec les politiques qu’elle a combattues ces dernières années et son appel à bâtir des alternatives autour de quelques axes centraux : un service public d’éducation qui assure la réussite de tous, une politique qui assure à tous une véritable égalité d’accès aux droits fondamentaux et se donne comme priorité la consolidation et l’amélioration des services publics, une politique ambitieuse des salaires, des pensions et de l’emploi, une protection sociale de haut niveau garantissant une réelle solidarité et une véritable égalité, une réforme des règles de représentativité et de dialogue social.

Mais en une rupture avec les politiques répressives et sécuritaires, elle revendique l’extension des droits et des libertés, la priorité à la prévention plutôt qu’à la répression, la lutte contre les discriminations le racisme et la xénophobie, la régularisation des sans papiers, l’arrêt de la répression et de la criminalisation des mouvements sociaux.

C’est le sens de ses luttes, notamment les plus récentes : contre la loi Fillon et la politique de de Robien, pour les salaires et l’emploi public, contre la loi Sarkozy sur la prévention de la délinquance, contre les expulsions d’immigrés et de leurs enfants aux côtés de RESF, contre la répression des mouvements sociaux.

Le scrutin pour second tour aura des conséquences importantes pour l’avenir des droits sociaux, des services publics et de l’éducation.

Son résultat pourrait faire peser de graves menaces sur les droits en particulier le droit de grève, les libertés syndicales et civiques.

La FSU appelle les personnels à participer massivement au scrutin dans la continuité de leurs luttes et en cohérence avec les valeurs qu’ils défendent.

Elle considère également que dans ce contexte le mouvement syndical a un rôle majeur à jouer pour permettre de faire avancer des mesures de progrès social et de contrer les régressions.

A cet égard les manifestations du 1er mai vont revêtir une importance particulière.

La FSU souhaite qu’elles soient le plus unitaires possible et appelle tous les personnels à assurer leur réussite.


Contact

Section Départementale du Pas de Calais de la Fédération Syndicale Unitaire
FSU 62


Maison des sociétés

16 rue Aristide Briand

62 000 Arras


Tél-Fax : 03.21.71.14.89
Mél : fsu62@fsu.fr

Secrétaire départementale : Catherine Piecuch

contact presse FSU 62 : 06.63.10.79.13
mél : fsu62@fsu.fr ou fsu62@wanadoo.fr

Agenda

<<

2018

 

<<

Octobre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930311234
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois