communiqué FSU pour le 1er mai

samedi 29 avril 2006
par  DERCOURT ALAIN
popularité : 11%

Communiqué de la FSU Nord Pas de Calais à l’occasion du 1er mai

- Le CPE est « mort ». La FSU se félicite de ce succès dû à la mobilisation massive des étudiants, lycéens et salariés et à l’unité syndicale historique. Elle déplore cependant que les dispositifs choisis pour le remplacer n’aient fait l’objet d’aucune négociation. La FSU entend les examiner de près : c’est une bien étrange façon de relancer le dialogue social.

- Cette victoire renforce notre détermination et notre capacité à combattre les autres aspects régressifs de la politique gouvernementale en matière économique et sociale (loi sur l’école, loi sur la recherche, CNE, loi sur « l’égalité des chances », projets de loi sur l’immigration, la prévention de la délinquance...).

- La fête des travailleurs du 1er mai 2006 sera une occasion d’exprimer puissamment cette détermination.

- En matière d’éducation, l’avenir de nos jeunes est particulièrement menacé dans notre région : 788 suppressions de postes dans les lycées et collèges ; 8 créations pour 1000 élèves supplémentaires dans les écoles ; suppression d’1/3 des moyens annuels de remplacement des personnels administratifs ; une loi dite de l’ « égalité des chances » qui, entre autres, remet en cause la scolarité obligatoire jusque 16 ans.

- La FSU exige pour tous les jeunes un enseignement de qualité : la scolarisation dès 2 ans pour tous ceux qui le souhaitent ; des classes à moins de 24 élèves en primaire et en collège ; des classes à moins de 30 élèves en lycée ; tous les enseignements assurés ; des formations supérieures de haut niveau.


- En matière de rémunérations et de pensions, la FSU exige le maintien et la progression du pouvoir d’achat à travers, notamment, des mesures générales sur la valeur du point d’indice et d’autre part une reconstruction de la grille. Nous exigeons le droit du départ à la retraite à 60 ans à taux plein et le maintien du code des pensions.

- En matière d’emploi, la précarité s’étend dans nos professions (assistants d’éducation , contractuels, vacataires, CAE...), le nombre de postes aux concours de recrutements d’enseignants baisse drastiquement, et les premiers CDI apparaissent dans la Fonction Publique remettant en cause le principe du concours et les garanties statutaires des fonctionnaires. L’Agence Nationale de la Recherche conduit à la création de milliers de CDD pour les jeunes chercheurs. La FSU exige une authentique politique publique de lutte contre toutes les précarités.

- En matière de libertés publiques, les expulsions ou les menaces de reconduite à la frontière s’amplifient à l’encontre des jeunes scolarisés et de leurs familles dans les 2 départements. Le projet de loi sur l’immigration et la « prévention de la délinquance » en cours d’examen par le Parlement constituent des atteintes aux libertés et droits fondamentaux. La FSU, membre actif du Réseau Education Sans Frontières, appelle à s’opposer aux projets de lois liberticides et aux mesures individuelles d’expulsion.

- La FSU Nord Pas de Calais condamne la répression aveugle et brutale de jeunes interpellés à l’occasion du puissant mouvement unitaire anti-CPE dans la Région.

- Nous agissons pour la paix dans le monde. Au Moyen-Orient nous sommes solidaires du peuple palestinien comme des pacifistes israéliens. La suspension par les autorités européennes de l’aide à l’Autorité Palestinienne est inacceptable, nous exigeons son rétablissement. Nous exigeons le retrait des Etats Unis et de la coalition du territoire irakien où paix et vie démocratique doivent être garantis par l’ONU. Nous sommes solidaires des salariés et des peuples du monde, notamment en Europe et en Amérique latine, en lutte pour leurs revendications , l’emploi, les droits sociaux, et leur indépendance.

- La FSU Nord Pas de Calais appelle les personnels à participer aux initiatives locales et à la manifestation régionale le 1er mai pour défendre et promouvoir les services publics, une éducation, une formation et une recherche de qualité pour tous.

- La FSU Nord Pas de Calais invite les personnels et la population au débat-citoyen sur le service public d’éducation organisé par l’intersyndicale éducation de l’Académie de Lille qui aura lieu le samedi 6 mai à 15h à la MEP rue Angellier à Lille.

Lille le 18 avril 2006


Contact

Section Départementale du Pas de Calais de la Fédération Syndicale Unitaire
FSU 62


Maison des sociétés

16 rue Aristide Briand

62 000 Arras


Tél-Fax : 03.21.71.14.89
Mél : fsu62@fsu.fr

Secrétaire départementale : Catherine Piecuch

contact presse FSU 62 : 06.63.10.79.13
mél : fsu62@fsu.fr ou fsu62@wanadoo.fr

Agenda

<<

2017

 

<<

Novembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

2 septembre 2012 - Contact

Section Départementale du Pas de Calais de la Fédération Syndicale Unitaire
FSU 62
Tel-Fax : (...)